Blue Flower

mardi, 03 avril 2018 12:45

La PLATEFORME FENASCOM DES OSC:ENGAGER POUR L'ACCES ET L'EQUITE POUE LES VACCINS

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Chers lecteurs, j’ai l’honneur de vous informer que suite aux résultats probants de la première phase du projet de renforcement des capacités de la société civile en vaccins et vaccination, réalisés par la plateforme FENASCOM sur financement de l’Alliance GAVI , via Catholic Relief Service (CRS), notre plateforme la plateforme est retenue pour une 2ème phase lui permettant de finaliser les actions essentielles entreprises mais non finalisées et aussi renforcer d’avantage la mobilisation des populations autour des vaccins et la vaccination. Cette deuxième phase va s’étaler sur deux années ; à savoir 2016 et 2017. Il est prévu dans les actions planifiées l’édition de deux bulletins annuels permettant de partager toutes les informations sur le projet avec nos membres, nos partenaires, voire tout l’environnement externe à la plateforme.

                En effet, périodiquement, nous allons vous livrer ce qui  a pu être fait avec le concours de tous ; ainsi que certains enseignements tirés, qu’ils s’agissent des leçons apprises sur le terrain ou les apprentissages consécutifs à l’appui de CRS dans la mise en œuvre du projet et aussi les actions de mobilisation de terrain réalisées par les ASACO/CSCOM et celles des  mutuelles de santé et leurs centres de santé.

                En outre, nous partagerons avec nos lecteurs, certaines synthèses et les prochaines étapes du projet.

Il est à rappeler que CRS (Catholic Relief Services) est l’agence de gestion des fonds du projet GAVI/OSC. Il est implanté au Mali depuis 1999, et a entamé ses interventions dans les domaines de la sécurité alimentaire et les urgences, puis dans celui de la santé dans le cadre de la gestion des ressources du Fonds Mondial /tubercule et le renforcement des capacités des Organisations de la société civile pour les vaccins et la vaccination à travers le présent projet.

                A travers cette parution, nous osons espérer contribuer au renforcement de la mobilisation autour des vaccins et de la vaccination au Mali conformément au programme élargi de vaccination (PEV). Ainsi, nous avons le plaisir de partager avec vous certaines réalisations effectuées dans le cadre de la mise en œuvre de cette deuxième phase du projet, d’Avril 2016, date de démarrage effectif à janvier 2017. 

 Qu’il me soit permis d’avance de vous remercier pour les commentaires ou suggestions constructifs que nous recherchons dans ce processus d’information et surtout de «donner-recevoir». Nous estimons que c’est par cette approche constructive que la plateforme FENASCOM  contribuera efficacement aux efforts des autorités sanitaires maliennes en matière de vaccins et vaccination, conformément aux attentes  de GAVI et de CRS, pour l’atteinte des objectifs communs de développement sanitaire harmonieux. En effet, c’est par l’implication réelle et efficace, dans le temps et dans l’espace, des différents acteurs dont la société civile,  que sera atteint le succès escompté, à savoir la couverture totale et exclusive de tous les citoyens en vaccins et vaccination.

                Le dialogue politique auquel la société civile doit participer ou susciter passe aussi par les échanges d’informations, et donc d’idées pertinentes voire novatrices pour faire avancer substantiellement la mise en œuvre de politiques, stratégies, plans et programmes de développement socio-sanitaire du Mali.

Dans cet ordre d’idée, nous osons espérer un accompagnement  accru des services déconcentrés du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique (MSHP), des  membres et démembrements de la plateforme FENASCOM en particulier, et des autres acteurs clés de la société civile impliqués dans la mise en œuvre du Plan Décennal de Développement Sanitaire et Social (PDDSS), 2014-2023 et de sa première phase quinquennale  de mise en œuvre (PRODESS III), 2014-2018.

                Je rappelle que notre public cible demeure: le MSHP et ses services déconcentrés, les membres et démembrements de la plateforme FENASCOMM, les ONG évoluant en santé et développement social, les chercheurs, les Partenaires techniques et financiers intervenant dans le PRODESS, et plus spécifiquement, les partenaires stratégiques intervenant en vaccins et vaccination ; à savoir : l’Alliance GAVI, assurant le financement du projet et CRS, agence d’exécution financière, assurant aussi l’appui technique pour la mise en œuvre du projet. Chers lecteurs, ce bulletin est le vôtre, prenez connaissance du contenu et le partager avec tous vos proches pour une large diffusion. Mes  remerciements et félicitations s’adressent à l’ANTIM pour son appui technique de qualité dans la réalisation des missions de conception, élaboration, suivi de la cartographie numérique dynamique en pleine opérationnalisation dans les régions du sud du Mali, la conception d’un site web pour la plateforme FENASCOM et autres actions de terrain, en relation avec l’équipe de Coordination du Projet de la plateforme FENASCOM.

 Que Madame le Ministre de la santé et de l’hygiène publique trouve ici mes sincères remerciements, mes mots de remerciements sont également adressés à toutes ses équipes à tous les niveaux de la pyramide sanitaire: central, régional et local, pour leur disponibilité et leur  intérêt manifesté en tout temps et en toute circonstance. Mes remerciements s’adressent aussi aux membres et démembrements de la plateforme FENASCOM (ASACO et leurs CSCOM, Mutuelles et leurs centres de santé,  FERASCOM  et FELASCOM), ainsi qu’aux représentants des Coordinations Régionales des ONG, qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite des activités réalisées au niveau des régions,  des districts sanitaires et des aires de santé.

Lu 217 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.