Blue Flower

vendredi, 16 février 2018 10:57

L’ELABORATION DES DOCUMENTS DE POLITIQUE ET DE PLAN STRATEGIQUE NATIONAL DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES 2018-2020

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’atelier pour l’élaboration des documents de politique et de plan stratégique national de développement des ressources humaines s’est tenu les 10 et 11 aout   dans la salle de conférence de la Maison des Ainés de Bamako .

La cérémonie d’ouverture a été marquée par le représentant du Directeur de la DRH Monsieur Benois, qui après avoir situé l’atelier dans son contexte fit intervenir l’ex secrétaire Général du Ministère de la Santé. Monsieur Salif Traoré n’a pas manqué dans son allocution d’exprimer son engagement en ce qui concerne l’accompagnement du processus malgré le changement de rang et est   prêt à   rester à la disposition du groupe thématique pour tout besoin qui relèverait de ses compétences. Il promis aussi d’être attentif et actif pour toutes activités relative à la DRH.

 

Quand au but de l’atelier , il visait à rendre disponibles les documents de politique et de Plan Stratégique National de Développement des Ressources humaines du secteur pour la période 2018-2020 ; passer en revue les principales recommandations et orientations stratégiques du rapport d’évaluation de la Politique Nationale de Développement des Ressources humaines de la Santé et du Plan Stratégique national de Développement des Ressources Humaines de la Santé ; définir avec les différentes parties prenantes aux différents niveaux , les propositions de nouvelles orientations stratégiques et les effets et résultats attendus affèrent au nouveau Plan ; faire la révision du document de politique national de développement des Ressources Humaines , analyser la situation et la gestion des ressources humaines à tous les niveaux ; proposer un mécanisme de coordination , de suivi-évaluation et de mobilisation de ressources financières efficaces et réalistes pour la mise en œuvre du nouveau Plan.

 

Après un rappel de l’ancien plan, les travaux de la journée ont fait l’objet de trois présentations dont la première a été orientée sur la les processus d’élaboration des documents de la politique et du plan stratégique de développement des DRH.

La deuxième présentation porta sur le chronogramme d’élaboration des documents de la politique et du plan stratégique de développement des DRH .

Quant à la troisième présentation , elle s’articulait autour des TDR pour l’élaboration de la politique et des nouveaux plans stratégiques de développement .

La quatrième a porté sur  les résultats de la consultation francophone sur les comptes nationaux des personnels de santé (CNPS), la présentation de la feuille de route suivi de la présentation des résultats du recensement du personnel de santé du secteur privé dans le district de Bamako.

Suite aux différentes présentations, des questions d’éclaircissement, de compréhension et de contribution ont touché les éléments suivants :

La confusion des termes de référence ; l’appréciation de tous les partenaires sur le processus ;

l’importance des comptes nationaux pour la prise de décisions ;la définition du rattachement de l’observatoire au Mali ; la problématique des ressources pour les activités de 2017-08-15(5000000 disponible pour l’ensemble du processus ) ; l’appui de l’OMS ; la non figuration des ressources humaines ; l’évolution du marché du travail ; l’inefficacité du groupe thématique ; la prise en compte du secteur privé et communautaire ; l’implication des régionaux ; e remplacement du groupe technique par l’observatoire et la date d’exécution des activités.

A tous ces points soulevés des réponses satisfaisantes ont été données. Et des recommandations ont été formulées il s’agit d’assurer la relève (retraités) ; réduire le nombre des membres du groupe thématique pour obtenir un meilleur résultat ;   partager le rapport de l’évaluation avec les régionaux ; montrer comment évolue le marché du travail ; faire circuler des questionnaires pour prendre en compte les recommandations   a fin d’améliorer le système de travail des groupes techniques.

.Faire figurer l’observatoire des ressources humaines dans les points forts et faibles du processus ; créer l’observatoire au Mali ; inviter la FENASCOM et les secteurs privés à participer pleinement à la promotion de la santé ; rendre disponible trois termes de référence pour les groupes techniques, DRH et les experts ; mener l’étude au Mali pour renforcer les comptes nationaux ; donner des informations claires des ressources humaines en santé (souhait de l’OMS) Tenir compte de la motivation ; ne pas remplacer les groupes thématiques par l’observatoire ;insister sur la représentation de certains acteurs ; inviter l’ordre aux activités de la DRH  spécifier le rôle du consultant et des DRH ; revoir la méthodologie ; allouer des budgets pour le secteur privé ; impliquer la DNS dans ce processus et enfin voir la gestion des structures privées par le ministère.

 La cérémonie de clôture a été marquée par les mots de remerciement du représentant du Directeur de la drh ; qui s’est réjoui de l’engagement des participants pour l’atteinte des résultats.

 

 

Lu 186 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.