Blue Flower

mardi, 08 janvier 2019 11:09

SYNTHÈSE DE LA RENCONTRE ANAM / FENASCOM, LE 04 JANVIER 2019. Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(2 Votes)

SYNTHÈSE DE LA RENCONTRE ANAM / FENASCOM, LE 04 JANVIER 2019.

 L’An Deux Mil Dix Neuf et le vendredi Quatre janvier, s’est tenue dans le bureau du Directeur Général de l’ANAM, une rencontre entre l’ANAM et la FENASCOM.

 Ordre du jour : rôles et responsabilités des deux parties dans la mise en œuvre du Régime d’Assistance Médicale (RAMED).

Déroulement : A l’entame de la rencontre, le Président de la FENASCOM a présenté les vœux de nouvel an au Directeur de l’ANAM et à l’ensemble de son personnel ; aussi, en retour il a reçu ceux de l’ANAM avant de décliner le détail des points de discussions :

  • L’identification des indigents dans les zones difficiles

La FENASCOM a exprimé sa disponibilité à y jouer un rôle actif, compte tenu de son expérience dans ce domaine. Le Directeur Général de l’ANAM a marqué son accord de principe et les modalités de leur intervention feront l’objet d’une discussion entre les deux parties.  

  • Le paiement des prestations médicales fournies par les ASACO/CSCOM ;

 

L’inquiétude du Président de la FENASCOM porte sur les quelques cas de retard observé dans le remboursement des prestations.

 Le Directeur Général de l’ANAM a précisé de que la priorité est accordée aux ASACO/CSCOM dans le traitement des dossiers de remboursement.

L’ANAM a informé d’une part, que le délai de remboursement est de 15 jours, à compter de la réception des dossiers et d’autre part que tout paiement de prestations est accompagné par une lettre de notification adressée à la structure prestataire et aux démembrements du développement social. A l’avenir, les copies des notifications concernant les ASACO seront transmises à la FENASCOM, aux FELASCOM et aux Directions Nationales de la Santé, du Développement Social et de la Protection Sociale et de l’Economie Solidaire.

  • Le Du rejet des dossiers de prestations médicales envoyés par les ASACO ;

 

L’ANAM a précisé qu’elle ne fait pas de rejet définitif. Il s’agit simplement de cas d’irrégularités constatées pour lesquelles le dossier est retourné à la structure prestataire pour régularisation aux fins de paiement.

  • De la question de l’ouverture des comptes bancaires par les ASACO ;

 

Cette question fera l’objet de réflexion et de concertation entre les deux parties dans le but de trouver une solution consensuelle. A ce sujet la FENASCOM a partagé l’expérience d’une ONG, relative au paiement dans les zones difficiles, qui pourrait être capitalisée dans le cadre du remboursement des prestations fournies par des CSCOM ne disposant pas de compte bancaire.

Il est à noter qu’un cadre d’échanges sera instauré entre les différentes parties prenantes du RAMED.

  • De la sollicitation de l’ANAM pour un appui à l’organisation du 5ème congrès national de la FENASCOM.

 

Le Directeur Général a proposé à la FENASCOM de saisir l’ANAM par une correspondance officielle, à la suite de laquelle l’ANAM fera une proposition malgré les différentes coupes budgétaires dont elle vient de faire l’objet.

 En conclusion, le Président de la FENASCOM a rassuré par rapport à la capacité des ASACO/CSCOM d’assurer une prise en charge médicale optimale des indigents bénéficiaires du RAMED, dans le cadre du respect de la pyramide sanitaire.

 Recommandations :

  1. Réfléchir à une stratégie alternative de remboursement des ASACO, autre qu’à travers les comptes bancaires (FENANSCOM et ANAM) ;
  2. Mettre à la disposition de l’ANAM, les adresses électroniques des présidents de FELASCOM (FENASCOM) ;
  3. Mettre à la disposition de la FENASCOM, les indicateurs de prestations médicales des ASACO (ANAM) ;
  4. Rendre opérationnel 100% des CSCOM du District de Bamako dans le cadre du RAMED.

Participants :

  • ANAM

 

  • Dr. Amadou TRAORE, Directeur Général/ANAM
  • Modibo DIARRA, responsable Communication/ANAM ;
  • Dr Hassane TANGARA, Chef de Département Assistance Médicale ;
  • Dr Seydou SANOGO, Département Assistance Médicale.
  • FENASCOM

 

  • Yaya Zan KONARE, Président ;
  • Bourama TOGOLA, Secrétaire Général Adjoint ;
  • Amadou DIARISSO, Secrétaire Général ;
  • Pierre KONE, Trésorier ;
  • Ibrahima DIALLO, Chargé de Communication ;
  • Sidi Becayes DOUMBIA, Spécialiste Chargé du Renforcement des Capacités. /FENASCOM.
  •  
Lu 529 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.